Index de mycologie

Trichophyton rubrum var. poudreuse

Apparenté aux Ascomycètes de l'ordre des Onygénales,
de la famille des Arthrodermataceae,
mais dont la forme sexuée n'est pas connue.
(T. rubrum var. tropicale)
SABOURAUD en 1911

Description

Lorsque les macroconidies sont présentes elles ont une paroi lisse et mince avec plusieurs cloisons ( 1 à 10 ).
Elles naissent isolées ou en bouquets et sont de forme variable.
Leur taille va de 10 à 85 µm sur 4 à 15 µm.
Les microconidies souvent plus abondantes que les macroconidies ont une forme ronde ou piriforme
( 2 à 3 µm sur 3 à 10 µm ).
Des chlamydospores peuvent être présentes.

Habitat

Rare en France, ce dermatophyte est très fréquent en Afrique et en Asie,
où l'on trouve également des variétés duveteuses proches de T. rubrum autochtone.
Strictement anthropophile, il se transmet directement par contact avec lIl peut également donner des onyxis des ongles des mains. Par ailleurs, on peut le retrouver à l'origine d'épidermophyties circinées, de sycosis de la barbe. Il peut provoquer des lésions profondes : maladie dermatophytique. @Il comprend l'exament direct, présence de filaments cloisonnés dans les squames et les ongles. Les cheveux parasités sont présents dans les croûtes, ils s'y trouvent sous forme de courts fragments. Parasitisme du cheveu type endothrix, il est rempli de grosses spores de 4 µm de diamètre. La culture pousse en 15 jours sur milieu de Sabouraud avec et sans Actidione. Petites colonies glabres blanches. Contrairement à T. violaceum, elles ne pigmentent pas avec le temps. L'aspect microscopique est pauvre. @En cas de maladie dermatophytique due à une anomalie de l'immunité cellulaire. On insiste aussi sur le rôle de la consanguinité dans la maladie dermatophytique. @Colonies de pousse lente ( 12-15 jours ). Petites colonies rondes, de quelques mm de diamètre, bombées, glabres, blanches. En vieillissant, les colonies deviennent plissées. @Filaments épais, tortueux, irréguliers présentant souvent des chlamydospores intercalaires, pouvant être en chaînettes. @Des petites spores piriformes peuvent être obtenues sur divers milieux favorisant la fructification. Pour le différencier de T. verrucosum: T. violaceum pousse moins bien à 37 °C que T. verrucosum. T. verrucosum a besoin de thiamine et d'inositol et ne pousse pas ou très difficilement sur milieux sans vitamines. @La sérologie n'est pas réalisée. @ @ @ @- Trichophyton verrucosum variété album ou variété discoïdes et avec T. schoenleinii. @Chlamydospores@Chlamydospores @Culture sur milieu de Sabouraud@En culture sur milieu de Sabouraud: petites colonies blanches, glabres, arrondies, bombées @Culture@Apparition de colonies blanches lors du repiquage. @Teigne endothrix@Teigne endothrix

Index de mycologie m @t8€£ €¸H9äšlgÍT¸R0K©^Á\€Iór6³`³ @56 @Scytalidium @dimidiatum @ @Deutéromycète de la famille des Coelomycètes. Synonyme usuel: Hendersonula toruloïdea. Moisissure kératinophile faisant partie d'un groupe appelé pseudodermatophyte. Sa forme sexuée n'est pas connue. Cette espèce peut former des pycnides, c'est un Coelomycète. Lorsque les pycnides sont présentes le nom est Nattrassia mangiferae. @4 @Deutéromycète @ @Coelomycète @SUTTON et DYKO en 1989 @Colonie à pousse rapide extensive de couleur grise devenant noire rarement blanche. Les filaments sans différenciation forment des arthroconidies disposées en chaînes. Des chlamydospores peuvent être présentes. @C'est une moisissure phytopathogène fréquente sur les arbres dans les pays chauds. Elle a été isolée de divers arbres fruitiers ainsi que de légumes essentiellement dans les pays tropicaux et sub-tropicaux. Chez l'homme, Scytalidium dimidiatum provoque des onyxis et des lésions cutanées des pieds et des paumes de mains. @Provoque des onyxis ( ongles des mains et des pieds ), des intertrigos et des lésions hyperkératosiques des plantes de pieds et des paumes. @Le diagnostic biologique repose sur la présence à l'examen direct de filaments cloisonnés tortueux de calibre irrégulier. La culture pousse rapidement sur milieu de Sabouraud. Elle ne pousse pas habituellement sur Sabouraud-Actidione. @ @La culture pousse rapidement sur milieu de Sabouraud sans Actidione. Il s'agit de colonies duveteuses, grises devenant noirâtres, et floconneuses. Au verso, se forme rapidement un pigment n