Index de la page

LES VAGINITES


 
Introduction 
Symptômes 
Vaginose bactérienne 
Vaginite à champignons 
Vaginite à trichomonas 
Diagnostic 
Complications 
Traitement du partenaire 
Recommandations

Introduction

Les consultations médicales ayant trait aux infections vaginales sont nombreuses. Dans la population féminine adulte, c'est le motif le plus fréquent motif de consultation médicale. La plupart des femmes auront au moins une infection vaginale dans leur vie. Ces infections se manifestent par des pertes vaginales abondantes, des démangeaisons vaginales, des sensations de brûlure, des odeurs désagréables, des douleurs ou des irritations lors des relations sexuelles ou durant le passage des urines. En contrepartie, de nombreuses femmes ne ressentent aucun symptôme. Les trois infections vaginales les plus courantes sont l'infection à candida ou "infection à champignons" ou encore "infection à levures", la vaginose bactérienne et l'infection à trichomonas.

Symptômes

La majorité des femmes atteintes de vaginites ne présentent aucun symptôme. Chez les autres, les symptômes se présentent habituellement sous forme de pertes vaginales importantes, laiteuses, accompagnées d'une odeur désagréable. L'odeur est souvent plus intense après les rapports sexuels. Alors que les infections à "levures" ou à trichomonas provoquent souvent une inflammation au niveau du vagin, la vaginose bactérienne, elle, n'en produit généralement pas.

Vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne représente le type le plus fréquent d'infections vaginales. Plusieurs études mentionnent une incidence pouvant atteindre jusqu'à 50% des femmes porteuses de vaginites.
La vaginose bactérienne, tout comme l'infection à champignons, résulte d'une croissance exagérée d'une ou de plusieurs bactéries. Elle découle généralement d'un changement dans l'équilibre naturel du milieu vaginal. L'infection bactérienne se manifeste plus fréquemment chez les femmes qui ont plus d'un partenaire sexuel ou chez celles qui ont un nouveau partenaire.
Normalement, le vagin abrite une multitude de bactéries. L'un de ces germes appelé "lactobacille" joue un rôle prépondérant, car il maintient le niveau d'acidité du vagin et empêche la prolifération d'organismes indésirables. Les femmes qui souffrent de vaginose bactérienne présentent un déséquilibre qui se traduit par une croissance exagérée du nombre de bactéries nuisibles et une diminution importante des lactobacilles qui protègent normalement le vagin.
La vaginose bactérienne se manifeste par une forte odeur vaginale de poisson. Elle n'entraîne pas habituellement, de démangeaisons, ni d'irritations caractéristiques de la vaginite à champignons, bien que ces symptômes peuvent également se manifester.

Vaginite à champignons

L'infection à Candida, une forme courante de vaginites, est habituellement provoquée par un champignon surnommé Candida. 75% des femmes souffriront au moins d'une infection à champignons durant leur vie et 40% à 45%, en présenteront plus d'une.  Une faible proportion de 5% des femmes présenteront plus de 4 infections à champignons durant une année.
L'infection à Candida se caractérise habituellement par des pertes inodores, épaisses, présentant la texture du fromage "cottage" blanc et surtout par des démangeaisons vaginales. D'autres femmes se plaignent également de brûlures lors des relations sexuelles.  Quelquefois, des infections mixtes peuvent se manifester.
Par conséquent, il est préférable de se faire examiner par un médecin, lorsque l'on présente des symptômes d'infection vaginale, afin de déterminer un diagnostic précis. L'infection à champignons peut se retrouver chez 40% des femmes porteuses de vaginites.

Vaginite à trichomonas

La vaginite à trichomonas est une maladie transmise sexuellement (M.T.S.), déclenchée par un organisme parasite appelé le Trichomonas. Cet organisme peut se retrouver dans les serviettes sanitaires, sur les sièges de toilette ou dans les maillots de bain humides, mais il est rare que la maladie soit transmise autrement que par la voie des relations sexuelles. Les femmes souffrant de vaginite à trichomonas ont habituellement des pertes vaginales jaunâtres malodorantes. Elles se plaignent surtout de démangeaisons, de sensations de brûlure, d'irritations vulvaires et d'urines douloureuses. La vaginite à trichomonas compte pour environ 10 p. cent des infections vaginales.

Diagnostic

Le médecin peut faire le diagnostic de la vaginite à l'aide de quelques tests simples. Les sécrétions normales sont généralement blanches ou transparentes, ayant un peu l'aspect d'un blanc d'oeuf, tandis que chez les femmes qui souffrent de vaginose bactérienne, elles sont souvent laiteuses, plutôt liquides et parfois malodorantes. Chez celles qui présentent une infection à candida, les pertes sont épaisses, blanchâtres et accompagnées d'une forte inflammation vulvo-vaginale. Les pertes vaginales des femmes porteuses d'une infection à trichomonas sont liquides, jaunâtres et bulleuses. Elles s'accompagnent d'une irritation au pourtour du col utérin.
Le médecin peut également mesurer l'acidité des sécrétions vaginales au moyen d'un papier pH. Tout comme pour l'infection à trichomonas, les femmes avec une vaginose bactérienne présentent un pH élevé comparativement au pH plus acide, protecteur des sécrétions vaginales normales. De plus, les sécrétions vaginales des femmes porteuses de vaginose bactérienne émettent une odeur désagréable spontanément, ou après l'ajout d'un agent chimique appelé hydroxyde de potassium.
Enfin, le médecin peut examiner, au microscope, un échantillon des sécrétions vaginales afin de détecter la présence de cellules caractéristiques dénommées "cellules cibles", qui indiquent la présence d'une vaginose bactérienne. Les sécrétions des femmes présentant des levures se caractérisent par des arborescences caractéristiques de la présence de candida. La vaginite à trichomonas démontre, au microscope, des parasites flagellés et mobiles, accompagnés d'une grande quantité de globules blancs qui témoignent de l'inflammation du col et du vagin.

Complications

Les femmes porteuses de vaginose bactérienne présentent de plus grands risques de développer une infection aiguë des trompes, car cette vaginite coexiste souvent avec des maladies transmises sexuellement, telle la chlamydia et la gonorrhée.  Cette infection des trompes connue sous le nom de salpingite aiguë, à son tour, peut entraîner diverses complications telles que l'infertilité, les douleurs au bas ventre et des grossesses ectopiques.
De plus, la vaginose bactérienne non traitée augmente le risque d'infection lors des interventions chirurgicales d'ordre gynécologique, telles que: Finalement, plusieurs études ont démontré une réduction significative de l'incidence de travail prématuré chez les patientes à risques, après un traitement de leur vaginose bactérienne.

Traitement

Toute patiente porteuse d'une vaginose bactérienne et présentant des symptômes doit être traitée, peu importe qu'elle soit enceinte ou non.  Le médicament le plus utilisé pour traiter la vaginose bactérienne est le métronidazole, administré oralement (comprimés) ou par voie vaginale. Les autres médicaments antibactériens pour traiter l'infection à candida ou à trichomonas sont également administrés de cette façon. Le médecin peut discuter avec vous des avantages et inconvénients de chacun ces traitements.

Traitement de la vaginite à candida

Agents Nom Dosage
Miconazole 2% crème Monistat-7* 5 gm intravaginal pour 7 jours.
Miconazole ovules vaginaux Monistat-7* 
Monistat-3*
1 ovule vaginal 100 mg pour 7 jrs. 
1 ovule vaginal 200 mg pour 3 jrs.
Terconazole 0,4% crème Terazol-7 5 gm intravaginal pour 7 jours.
Terconazole 0,8% crème Terazol-3 5 gm intravaginal pour 3 jours.
Terconazole ovules vaginaux Terazol-3 1 ovule vaginal 80 mg pour 3 jours.
Fluconazole  Diflucan 1 comprimé 150 mg, oralement.
 
Agents Nom Dosage
Clotrimazole 1% crème 
Clotrimazole 2% crème 
Canesten* 
Canesten*
5 gm intravaginal pour 7-14 jrs. 
5 gm intravaginal pour 3 jours.
Clotrimazole co. vaginaux Canesten-6* 
Canesten-3* 
Canesten-1*
1 co. vaginal 100 mg pour 6 jrs. 
1 co. vaginal 200 mg pour 3 jrs. 
1 co. vaginal 500 mg pour 1 jour.
Tioconazole 6,5% ovule Gynecure* 1 ovule vaginal 300 mg pour 1 jr.
Tioconazole onguent vaginal Gynecure* 1 gm intravaginal pour 1 jour.
Source: MMWR 1998; Vol 47, No RR-1.

*Disponible sans prescription.

Les produits en vente libre, tels que les douches vaginales ou les désodorisants qui masquent les odeurs vaginales ne devraient pas être utilisés pour traiter la vaginose bactérienne. Il est important de ne pas utiliser de tels produits avant un examen gynécologique; ils peuvent camoufler les signes de vaginose bactérienne ou d'infection à candida ou à trichomonas. De plus, les douches vaginales à l'iode peuvent aggraver votre état. De nombreux médicaments (Monistat®, Canesten®) sont actuellement disponibles en vente libre pour traiter les champignons; par contre, le fluconazole (Diflucan®) pour traiter la vaginite à candida et les médicaments pour traiter la vaginose bactérienne ou la vaginite à trichomonas ne sont offerts que sous ordonnance médicale. Il est primordial de prendre le médicament selon la prescription et jusqu'à la fin du traitement, même après que les symptômes ne soient disparus.


Avertissement aux utilisatrices
de médicaments 
en vente libre
Seules les patientes, chez qui un médecin a déjà diagnostiqué une infection à champignons et connaissant bien les signes et symptômes de cette affection, devraient utilisés les médicaments en vente libre.  Jusqu'à 25% des patientes attribuent, à tort, leurs symptômes à une vaginite à champignons, alors qu'il s'agit d'une toute autre affection.  Leur emploi s'avère alors, tout à fait inutile et même nuisible, car il permet la sélection de variétés résistantes de Candida,  pour lesquelles le traitement est beaucoup moins efficace. Consulter votre médecin si les symptômes subsistent après un traitement ou que ceux-ci réapparaissent après deux semaines.


Traitement de la vaginose bactérienne

Agent Nom Dosage
Metronidazole Flagyl 2 co. oral 250 mg 2 fois/jr pour 7 jours. 
8 co. oral 250 mg en une prise.
Metronidazole gel 0,75% Flagyl 5 gm 2 fois/jr pour 5 jours.
Clindamycine 2% crème Dalacin 5 gm intravaginal pour 7 jours.
Clindamycine comprimés Dalacin-C 2 co. oral 150 mg 2 fois/jr pour 7 jours.
Source: MMWR 1998; Vol 47, No RR-1.

Traitement de la vaginite à trichomonas

Agent Nom Dosage
Metronidazole Flagyl 2 co. oral 250 mg 2 fois/jr pour 7 jrs. 
8 co. oral 250 mg en une prise. 
  Source: MMWR 1998; Vol 47, No RR-1.

Traitement du partenaire

A l'exception de la vaginite à trichomonas, la plupart des médecins ne traiteront pas votre partenaire. Si votre infection réapparaît ou que votre partenaire présente des symptômes, le médecin peut alors recommander de traiter celui-ci.

Recommandations

Tout comme pour la grippe, la vaginose bactérienne et l'infection à champignons sont souvent récurrentes. Pour en minimiser le risque, on doit maintenir une bonne hygiène vaginale. Voici quelques suggestions :

coproweb@free.fr
Mise à jour le 09 Mars 2001
Début de la page
Site Meter